Credits immobiliers

Maison de retraite ou maintien à domicile : comment bien choisir ?

A l’aube de sa vie, chaque personne perd progressivement de son autonomie et un beau ou plutôt mauvais jour, le maintien à domicile ou le logement en maison de retraite telle que domitys devient inéluctable. Le choix et le projet se révèle ardu pour les non initiés. Les faits à prendre en considération pour être sûr du choix effectué, sont dans la suite de l’article.

Que choisir entre le maintien à domicile ou le placement en maison de retraite médicalisée ?

La plupart des personnes âgées choisirait, s’ils avaient le choix bien sûr, de rester dans le confort douillet et sécurisant de leur chez-soi au lieu d’aller tâtonner dans le monde nouveau des EHPAD. Il est d’ailleurs, compréhensible que les seniors rechignent à délaisser tous leurs repères pour aller habiter dans un logement spécialisé où même si on leur y promet le bien-être et le bonheur de vivre, certaines restrictions sont quand même appliques. Ces restrictions sont le résultat des lois régissant le fonctionnement global et propre de chaque EHPAD. D’autant plus que les tarifs demandés sont assez onéreux pour la plupart des seniors et de sa famille.

Toutefois, le placement en maison d’accueil médicalisée de personnes âgées dépendantes, peut s’avérer indispensable dans certains cas. Pour bien vivre voire même survivre, un senior pourrait avoir besoin d’équipements médicaux spécifiques et de la présence d’un personnel médical. S’ile st impossible d’avoir ces moyens à sa disposition, il est plus sensé d’opter pour un déménagement dans un EHPAD. Dans tous les cas, c’est la santé qui prime sur toutes les autres réticences. Cependant, ce n’est pas le seul critère à considérer.
La possibilité de visiter, de s’occuper de la personne âgée pour lui assurer une bonne hygiène de vie et le minimum de vie sociale, est aussi à étudier. Ile st également indispensable de connaître les aides accessibles pour chacune des options pour pouvoir en calculer approximativement le coût global. En somme, la meilleure solution dépend de l’état de santé, de dépendance du senior et des moyens disponibles pour ses proches pour lui assurer une meilleure qualité de vie.

Laissez votre commentaire à propos de cet article