Credits immobiliers

Comment fonctionnent les packs sectoriels pour la SCPI ?

Ville, Bâtiments, Port, Ferry, Navire

Les packs sectoriels pour les SCPI sont une manière très ingénieuse de sécuriser ces dernières : il s’agit d’investir dans de multiples typologies d’actifs en tenant compte de l’évolution des nouvelles demandes et tendances sur le marché immobilier. Ainsi, une SCPI multisectorielle fonctionne à la fois avec des immeubles de bureaux, de commerce essentiel, d’immeubles de santé et d’éducation, des résidences seniors et étudiantes, des entrepôts, etc. Le choix de chaque actif se fait de manière rigoureuse.

L’immobilier de bureaux

L’immobilier de bureaux doit répondre à de nouveaux critères afin de continuer à conserver un bon taux de remplissage et un positionnement satisfaisant sur le marché de la pierre. Ainsi, il pourra être aménagé de manière à ce que les employés puissent l’utiliser en mode « flex office » ou « coworking » sécurisé, et ce tout en tenant compte de la réduction de l’espace total nécessaire par exemple, en raison de la généralisation du télétravail, mixé au présentiel.

L’immobilier de commerce

Les SCPI multisectorielles établissent une nouvelle stratégie d’acquisition en ce qui concerne l’immobilier de commerce. Le commerce non essentiel a traversé une phase d’instabilité intense tout au long des périodes de confinement et pendant toute la durée de la crise économique. Afin de sécuriser leur patrimoine, ces SCPI investiront ainsi dans des immeubles dont les locataires seront à l’abri des conséquences de la crise. Exemple, ceux spécialisés dans l’alimentaire, la fourniture de produits de première nécessité, la logistique, la livraison à domicile et l’e-commerce de manière générale. Les professionnels dans le domaine de la technologie et l’informatique ont eux aussi traversé la crise sans traumatisme conséquent. Les spécialistes en fourniture de matériels de fitness ont également vu leur chiffre d’affaires exploser au cours de la période de confinement.

L’immobilier de santé et les résidences seniors médicalisées

Il s’agit d’une typologie d’immeuble tout à fait particulière en raison des particularités du marché locatif qui diffère de celui du marché de l’immobilier commercial. Le taux d’occupation est extrêmement élevé pour ce type d’immeuble : cliniques, centres de santé, résidences seniors médicalisées. Les baux sont longs et verrouillés. Investir dans le secteur de la santé offre ainsi d’excellentes opportunités non seulement pendant la période de crise liée à la pandémie, mais aussi tout au long de l’après-crise, en raison de l’augmentation de la population vieillissante qui nécessite une prise en charge de leur dépendance et de leur état de santé.

L’immobilier d’éducation et les résidences étudiantes

Cette typologie d’immeubles est aussi porteuse dans un contexte de crise car offre des opportunités de placement sécurisé. Les étudiants qui y sont hébergés proviennent non seulement des villes avoisinantes, mais surtout des pays étrangers. Les résidences étudiantes continuent ainsi de connaître un fort taux d’occupation et de remplissage, les demandes étant constamment élevées à longueur d’année.

Il en est de même pour les crèches et les écoles, de même que les établissements rattachés à la petite enfance. Tout comme avec l’immobilier de bureaux cependant, de nouveaux aménagements s’imposent afin de répondre aux exigences en matière de normes sanitaires.

En conclusion, les SCPI multisectorielles donnent lieu à une meilleure répartition des risques et par conséquent, à la sécurisation des actifs pendant les périodes tendues. En plus de cette segmentation sectorielle assortie à une diversification des locataires, il est recommandé d’investir dans des SCPI dont la diversification est d’ordre géographique : en Île-de-France, en région, en zone euro, hors zone euro, etc.

C’est d’ailleurs la SCPI qui affiche un meilleur rapport rendement-risque grâce à toutes ces particularités réunies. Ainsi, de plus en plus d’investisseurs y souscrivent, quels que soient leurs objectifs et surtout indépendamment de leur situation, étant à la recherche de rendement et de revenus complémentaires sécurisés.

Laissez votre commentaire à propos de cet article